Ressource
Présentation

POLLUTION URBAINE

  • POLLUTION URBAINE

 

Depuis les années 50, les rejets dans les rivières se sont multipliés : Voici un échantillon des principales pollutions de l'eau entrainant la dégradation des milieux aquatiques.

 

Événements
Eutrophisation du Doubs franco-suisse !
pecheur-doubs
Pollution du Doubs Franco-Suisse

Emission Radio RTS (16 min à écouter)

 

Pollution aquatique de la Loue

© France 3

Pollution aquatique sur la riviére Bienne

© France 3

Accueil >> Gouvernance >> Août 2017

EDITO 13

 

 

 

Prochaine Assemblée générale 

 

Le 23 septembre 2017 à 13 heures 

Salle Jean moulin - 195, Rue de la Pradelle

63000 Clermont-Ferrand

 

L'accueil sera assuré à partir de 12h30 par le groupe local Auvergne

Contrôle des présences et pouvoir - Café et rafraîchissements

 

Cette assemblée générale est consécutive à la mise en place

des nouveaux statuts parus au journal officiel du 27 juin 2017.

 

 

 

 

Humeurs estivales

 

Le cap du 15 août pointe à nouveau du doigt la fragilité des milieux aquatiques. Tel un refrain annuel, il nous rappelle à l'ordre à travers les images d'une Nature qui montre ses limites. Et celle de nos excès : cours d'eaux et faunes piscicoles à l'agonie, cyanobactéries toxiques qui donnent des couleurs trompeuses à nos masses d'eau.

 

Sur ce dernier point, élus et opérateurs du tourisme réagissent pour sauver la saison, à coups d'interdictions (baignades, consommation d'eau et de poissons).

 

Dans ce concert dont la partition est connue, ANPER joue un rôle, insuffisant, peu écouté mais essentiel. Elle en a la mission dans ses gènes : sensibilisation aux atteintes de la qualité de l'eau et promotion des textes qui donnent à la justice le pouvoir de freiner ces agressions à défaut de les stopper.

 

Et pourtant... Cette fin d'été sera marquée par une lueur d'espoir : dans le Massif central, bon nombre de prairies de moyenne montagne ont vu grouiller sauterelles et petits grillons dont la disparition progressive semblait inéluctable.

 

Acceptons ce petit geste de la Nature pour refuser la fatalité. Et, surtout, pour continuer la lutte.

 

Guy Lemaître

Secrétaire général d’ANPER-TOS